Questions/Réponses

Question

Le Développement professionnel continu est-il obligatoire ?

Oui.  Le DPC est une obligation. La loi HPST (Loi n°2009-879 du 21 juillet 2009) instaure l’obligation de DPC à l’ensemble des professions de santé.

Qu’est-ce que le DPC ?

Le DPC est la fusion de l’Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP), nouvellement Analyse des Pratiques Professionnelles et de la Formation Médicale Continue (FMC).

♦ Il s’agit d’une démarche globale comprenant des actions de formation continue, d’évaluation des pratiques, de gestion des risques qui peuvent être réalisées soit distinctement soit couplées au sein de programmes dit intégrés ;

♦ Il constitue une obligation triennale pour les professionnels de santé qui doivent rendre compte tous les trois ans via un outil de traçabilité adapté (port-folio) de leur engagement dans la démarche ;

♦ Il porte sur le cœur de métier : le processus de prise en charge, dans un objectif d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ;

♦ Il a un contenu scientifique validé ;

♦ Il s’inscrit dans des priorités pluri-annuelles de trois ordres : des priorités par profession et/ou discipline, des priorités nationales de santé, des priorités fixées dans le cadre du dialogue conventionnel.

♦ Il prévoit une gestion scientifique et pédagogique par la profession via le conseil national professionnel de la cardiologie (priorités, parcours, méthodes).

Comment s’inscrire à une formation de DPC sur le site de l’UFCV ?

Cliquez sur l’icône « Toutes les formations » et choisissez votre formation.

– Si vous êtes déjà inscrit sur le compte UFCV, vous devez juste renseigner votre email et créer votre mot de passe.

– Si vous êtes un nouvel utilisateur, vous devez remplir le formulaire sans oublier de joindre vos documents (feuille de soins, attestation URSSAF,… dématérialisés) et de cocher la mention « Je m’engage sur l’honneur… »

Parallèlement, si cela n’a pas déjà été fait, vous devez vous inscrire sur www.mondpc.fr, sinon vous n’aurez pas d’indemnisation.

Quelle sera mon indemnisation ?

L’indemnisation pour perte de ressource est actuellement de 517, 50 € par programme, dans la limite de 2 programmes par an. Ce montant est soumis à l’enveloppe de financement de l’OGDPC qui vous reverse cette somme. Le délai de paiement est long et peut atteindre 6 mois.

L’UFCV ne facture pas de frais aux participants.

Je n’arrive pas à créer mon profil auprès de l’ANDPC ?

L’UFCV peut vous accompagner dans la création de votre profil, vous pouvez nous contacter par téléphone 01.45.42.74.19.

Sur le site www.mondpc.fr : la création de votre compte se fait par le bouton « Créez votre compte ».

  • Votre email devient votre identifiant.
  • Tous les champs marqué d’une astérisque doivent être remplis.
  • Pensez à cocher la case correspondante à votre cas dans les coordonnées bancaires et joignez un RIB, sinon vous ne serez pas indemnisez.

La hotline de l’ANDPC peut vous aider pour toute modification de coordonnées ou de soucis techniques, soit par téléphone au 01 76 21 59 00, soit par mail sur Hotline ogdpc.

Les heures d’ouverture de la hotline :
Du lundi au jeudi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.
Le vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 16h30.

Je n’ai pas reçu l’indemnisation prévue par l’ANDPC ?

Vous devez vous assurer que vous avez bien validé votre demande d’inscription sur www.mondpc.fr, onglet « Mes DPC », un bouton vert doit apparaître dans la colonne Ma Réponse. Cette démarche est à faire au maximum 6 jours après la formation. Elle ne sera plus possible ensuite.

Pour consulter les paiements, vous devez aller sur l’onglet « Mon forfait DPC ».

Nous vous indiquons si l’UFCV a reçu un financement pour la session à laquelle vous avez assistée car l’organisme formateur est réglé quelques jours avant le participant.

Le délai de paiement est long et peut atteindre 6 mois.

Dans tous les cas, vous pouvez contacter l’ANDPC, soit par téléphone au 01 48 76 19 05, soit par mail sur Info ogdpc.

Les heures d’ouverture de la hotline :
Du lundi au jeudi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 16h30.
Le vendredi de 9h00 à 12h30.

Comment le cardiologue peut-il prouver sa participation à une action de DPC ?

L’UFCV délivre une attestation au médecin justifiant de sa participation, au cours de l’année civile, à un programme de développement professionnel continu.
Simultanément, il transmet par voie électronique les attestations correspondantes au conseil départemental de l’Ordre des médecins dont chaque médecin relève.
Le modèle de l’attestation sera défini par arrêté du ministre de la Santé (non encore publié).

Que se passe-t-il si le cardiologue ne remplit pas son obligation de DPC ?

Le conseil départemental de l’Ordre des médecins demande au cardiologue pour quelles raisons il n’a pas respecté cette obligation.
Au vu des éléments de réponse communiqués, le conseil départemental de l’Ordre apprécie la nécessité de mettre en place un plan annuel personnalisé de développement professionnel continu et notifie à l’intéressé qu’il devra suivre ce plan.
L’absence de mise en œuvre de ce plan par le cardiologue peut constituer un cas d’insuffisance professionnelle au sens de l’article L. 4113-14.